Tous droits réservés

Festival On n’a plus 20 ans V – 12 avril 2019

Ce weekend, les Rennais de Tagada Jones fêtaient leurs 25 ans à l’occasion d’une nouvelle édition du Festival « On n’a plus 20 ans » mais sur deux jours comme ils l’avaient fait pour leurs 20 ans. Une date « sold out » depuis de nombreuses semaines déjà.

Black Bomb A est le premier groupe à faire son entrée sur scène et comme à leur habitude, ils envoient du lourd. Le public qui arrive gentiment, montre également sa belle motivation. Visiblement personne n’est venu pour enfiler des perles ce soir.

Puis c’est au tour de Lofofora de venir pousser la chansonnette. Après une tournée acoustique intéressante, ils reviennent aux sources avec un son plus électrisé et électrisant. Et une setlist efficace qui reprend les grands classiques du groupe : Le Fond et la Forme, Élixir, Envie de tuer, Arraché, Auto-pilote, Pornolitique, Carapace, Contre les murs, Justice pour tous, L’Œuf, Notre terre. Bref, ce fût un excellent moment en compagnie de Reuno, Daniel, Phil et Vincent.

Ils étaient présents pour les 20 ans de Tagada Jones, ils ont également partagé plusieurs dates avec du Bruit dans l’Hexagone, No One is Innocent évidemment ! Alors même si cette année Kemar, Shanka et Popy rejoignent le Bal des Enragés qui passera un peu plus tard, personne ne ménage ses efforts sur scène car un set de NOII, c’est engagé autant dans les paroles que physiquement. Concernant les morceaux pas de surprise mais d’un autre coté c’est efficace et en festival il faut aller à l’essentiel : A la gloire du marché, Silencio, Kids Are On The Run, Ali, Djihad propaganda, La Peau, Chile, Charlie, What the Fuck.

Le générique des Looney Tunes retentit, place au groupe du moment, les Nantais d’Ultra Vomit. Difficile de ne pas les avoir croisés sur un festival ces derniers temps, le groupe étant en tournée. Je ne vais pas reprendre tout ce qui a été écrit dans notre dernier report suite à leur passage à l’Olympia (http://www.trexsound.com/2018/10/live-report-ultra-vomit-a-lolympia-paris/). Derrière une légèreté toute de façade, il y a de sacré musicos.

Et pour clore cette première soirée, place au Bal des Enragés. Une nouvelle fois c’est Klodia qui ouvre ce Bal ; puis les différents membres du collectif descendront les escaliers sous l’enseigne rétro à ampoules, en reprenant Salut à  toi des Béruriers Noirs. Une déco sobre mais sympathique pour cette nouvelle tournée. Alors si certains ont comparé cette entrée en scène avec celle des « Enfoirés », je vous avoue que, pour ma part, je ne m’aventurerais pas à faire ce parallèle puisque ma culture musicale est clairement défaillante à ce niveau. Une chose est sûre, c’est différent de la tournée précédente, par la line up puisque Reuno et Daniel de Lofofora n’en font pas partie, et que ce soir il manque aussi Stéphane Buriez. Enfin, comme je le disais précédemment, les membres de No One is Innocent viennent grossir les rangs. Il faudra sans doute un peu temps pour que chacun trouve ses marques dans cette nouvelle configuration mais pour le reste on sent toujours ce bon esprit de camaraderie, et cette envie qu’ont tous ces artistes de jouer et de s’amuser ensemble. Le répertoire sera aussi varié que plaisant : La bière des Garçons bouchersI love rock n’roll de Joan JettCayenne de Parabellum, excellent solo de Shanka sur la reprise de Rage Again the Machine

Un show forcement trop court puisque la version festival est écourtée d’une bonne heure par rapport au live classique de la tournée. Mais on ne va pas bouder son plaisir.

 

 

Plus de photos sur la page :

On n’a plus 20 ans V (Fontenay le Comte) – 12 avril 2019

Leave A Comment